Barbouillage au blanc de Meudon

Ce dimanche, c’était barbouillage au blanc de Meudon des panneaux publicitaires ! Déjà petite surprise en arrivant, France 3 nous attendait pour un reportage dominical. Les gentes arrivent petit à petit et on vérifie que tout le monde est ok ou non pour être filmé·e. 

On commence par faire le mélange eau / blanc de Meudon, c’est un peu liquide mais on part tester sur les panneaux les plus proches. On est une dizaine, ce qui permet de se diviser en deux groupes et de remonter de chaque côté du boulevard vers Compans Cafarelli.

Le mélange est effectivement un peu liquide mais ça marche bien quand même, on fait des effets dégoulinants, c’est rigolo. France 3 nous filme et nous interview, on explique notre ras le bol de la pub dans l’espace public. La police municipale est également de la partie et estime que notre action légale et déclarée est de la dégradation de biens privés. On discute un peu, les renseignements territoriaux interviennent et on finit par avoir le droit de finir notre action ce qu’on fait à grands renforts de jets de blanc de meudon.

En conclusion, une action chouette avec du monde, des retours positifs des passants et la satisfaction de savoir que quelques pubs de moins sont visibles. (Finalement France 3 ne diffusera pas son reportage mais c’était un bon entraînement)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Journée mondiale contre la pub – 25 mars

Le 25 mars c’était la journée mondiale contre la pub ! Par ailleurs, le 29 mars était ouvert à l’Assemblée nationale la plénière qui parlera du projet de loi Climat et Résilience. Ce projet de loi était sensé être l’aboutissement «sans filtre» de la Convention citoyenne pour le climat (CCC). Or il ne prend en compte presque aucune des propositions de la CCC.

On s’est donc mobilisé·e donc pour mettre en lumière le « sans filtres » du gouvernement en faveur du système publicitaire ! On s’est donné RDV au métro Jean Jaurès le 28 mars et on a remonté les boulevards vers Jeanne d’Arc en recouvrant les panneaux de pubs détournées. L’action a ensuite convergé avec la marche pour une vraie loi climat avec des applaudissements de la part des manifestant·es devant les recouvrements.

 

Atelier de détournement de publicités sexistes du 7 mars 2021

En cette veille de journée internationale des droits des femmes, on se retrouve au village féministe de l’hôpital de la Grave, organisé par Toutes en Grève, pour un atelier de détournement de publicités sexistes en partenariat avec la Brigade Antisexiste Toulousaine.

On dispose les pubs dans l’herbe et en quelques minutes, plusieurs personnes utilisent la peinture, les posca, les pochoirs pour laisser libre cours à leur imagination et crier notre rage face à cette industrie publicitaire patriarcale.

A la fin de la journée on affiche les œuvres réalisées dans le quartier St-Cyprien. On les retrouvera le lendemain sur la fin de la manif où elles ont eu leur petit succès.